Retour sur la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » en Guadeloupe : plus de 1000 élèves sensibilisés

Retour sur la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » en Guadeloupe : plus de 1000 élèves sensibilisés
16 avril 2019 L'ESPER

La « Semaine de l’ESS à l’Ecole » 2019 s’est déroulée du 18 au 22 mars 2019 en Guadeloupe. Martine THALUS, correspondante de L’ESPER pour la Guadeloupe témoigne :

« L’ESPER971, qui compte 16 membres en Guadeloupe, met à disposition des écoles, des ressources et des moyens humains pour faire découvrir aux élèves le modèle de l’ESS. Pour sa deuxième édition en Guadeloupe, cette manifestation a connu un vif auprès des établissements. Les enseignants se sont inscrits par le biais de l’information relayée par le Rectorat sur les boîtes mail académiques. La CRESS des Iles de Guadeloupe, notre partenaire privilégié, nous a apporté une aide précieuse lors de cette semaine phare et nous les remercions.

Dès le lundi 18 mars, des membres de l’ESPER et des membres de la CRESS des Iles de Guadeloupe, ont sillonné les établissements, allant bien au-delà du cadre de cette semaine dédiée. Au total, 1 023 élèves ont été sensibilisés sur 19 établissements, soit deux fois plus que l’an dernier.
Les interventions dans les classes ont été réussies, les élèves se sont pris au jeu. En se mettant dans la peau d’acteurs de l’ESS, ils ont pu se rendre compte par eux-mêmes des principes qui gouvernent ces entreprises. Par le biais de jeux de rôles, de mini-projections, de débats interactifs et de visite d’une entreprise de l’ESS, les élèves ont pu découvrir un ensemble de valeurs et de pratiques (la coopération, mettre l’humain d’abord, la gouvernance démocratique, la non lucrativité, l’utilité publique). Les retours des enseignants étaient positifs et reflétaient l’enthousiasme des élèves lors des interventions en classe.

Les élèves de CM1-CM2 de l’école Boisvin

Le stage CERPEP national sur « l’enseignement de l’ESS à l’école » a eu lieu le 27 mars 2019. Assuré par moi-même, correspondante régionale de l’ESPER971 et Mme PALLAS (Directrice de la MGEN), il a permis de sensibiliser des professeurs du premier et du second degré en leur proposant par la suite de participer au dispositif « Mon ESS à l’école ».
Mme CARACASSE (Chargée de mission CERPEP), représentant le Rectorat, a procédé à l’ouverture du stage. Elle aurait souhaité la mise en place d’un deuxième stage car il y avait 42 préinscrits pour seulement 20 places. Les enseignants sont demandeurs. Il serait souhaitable d’organiser une telle formation à Saint-Martin, dépendance de la Guadeloupe au niveau de l’Académie. »

Les enseignants sensibilisés à l’ESS lors du stage CERPEP grâce aux interventions de Martine THALUS (correspondante régionale de L’ESPER), Mme PALLAS (directrice de la MGEN) et Mme CARACASSE (chargée de mission stage CERPEP)

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.