Une enseignante, un Recteur et un acteur de l’ESS témoignent

Une enseignante, un Recteur et un acteur de l’ESS témoignent
12 juillet 2018 L'ESPER

La « Semaine de l’ESS à l’Ecole » se sont 10 000 élèves engagés mais aussi de nombreux professionnels : enseignant.e.s de la maternelle au lycée, salarié.e.s, bénévoles et militants d’une structure de l’Economie Sociale et Solidaire, membres des rectorats…

Découvrez leurs témoignages.

Projet de collecte alimentaire au Lycée 

Cynthia BRAGA, enseignante Professeur en Économie et Gestion au lycée Jean Mermoz à Bourges

Quelle action avez-vous menée durant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » 2018 ? 

Les élèves de 1ère Année de CAP opérateur opératrices logistique et de terminale Gestion administration ont réalisé une collecte de dons au profit d’ESOPE (l’épicerie sociale et solidaire pour les étudiants et jeunes travailleurs) à Bourges. Ils ont sollicité les élèves de l’établissement ainsi que le personnel du lycée afin de recueillir des denrées alimentaires (produits secs), produits d’hygiènes et des fournitures scolaires.

 

Qu’avez-vous retenu de cette expérience sur le plan personnel et en tant qu’enseignante ?

Ce projet m’a permis de partager une expérience professionnelle avec des salariés de l’économie sociale et solidaire et aussi de pouvoir transmettre les valeurs de l’économie sociale et solidaire aux élèves.

A votre avis, qu’ont découvert les élèves ?

Une gestion d’entreprise qui est différente du schéma traditionnel. Mais surtout ce fut pour eux une expérience humaine enrichissante. Mon collègue M. Mellier, enseignant de français, a collecté auprès des élèves certains de leurs ressentis :

  • « Nous sommes fiers d’avoir participé, d’avoir contribué à un acte bénéfique à la société« 
  • « Cette expérience a été pour nous une belle expérience, vive la solidarité ! »
  • « Cela nous a touché de venir en aide à ceux qui en ont vraiment besoin« 

 

Visite de plusieurs SCOP du territoire

M. MAROIS, Recteur de l’académie de Nantes

Lors de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole », le Recteur de l’académie de Nantes, M MAROIS, a fait le déplacement dans plusieurs entreprises coopératives de la région nantaise. Il explique dans la vidéo ci-dessous la pertinence de faire entrer l’Economie Sociale et Solidaire à l’Ecole.

 

Visite d’une épicerie sociale et solidaire par des lycéens 

Valérie BOUNAB, assistante sociale à EpiCentre, épicerie sociale et solidaire à Lyon

Quelle action avez-vous menée durant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » 2018 ?

Présentations d’Epi Centre, épicerie solidaire et sociale, dans 2 classes (2nde et 1ES4 ) avec un temps de questions/réponses. Au programme : visite de la structure et participation à la réception de produits de la Banque Alimentaire du Rhône.

Qu’est ce que vous avez retenu de cette expérience sur le plan personnel et en tant qu’acteur de l’ESS ?

Nous avons été ravis de susciter un certain enthousiasme chez ces jeunes et avons réalisé l’importance de les informer quant à l’existence de structures telles que la notre. Depuis cette expérience, nous accueillons des jeunes mineurs bénévoles, chose que nous n’avions pas envisagé avant cette expérience

A votre avis, qu’ont découvert les élèves ?

Nous avons eu beaucoup de questions sur le statut associatif de notre structure ainsi que sur la rémunération du travailleur social ! Ils ont pris connaissance du circuit de l’aide alimentaire : ce qui peut être déposé en don dans les chariots à la sortie des grandes surfaces est revendu et redistribué aux structures sociales par la Banque Alimentaire.

Et si vous vous engagiez vous aussi ? JE PARTICIPE !

Plus d’informations : info[@]semaineessecole.coop et au 01 40 47 37 75

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.