Lise TREGLOZE de l’association Artisans du Monde nous parle de son engagement pendant la #SESSE2020

Lise TREGLOZE de l’association Artisans du Monde nous parle de son engagement pendant la #SESSE2020
21 février 2020 L'ESPER

Dans le cadre de la Semaine de l’ESS à l’école nous avons posé 3 questions à Lise Trégloze qui est Responsable Education à la Fédération Artisans du Monde

 

 

 

  • Selon vous, quels sont les enjeux de l’éducation à l’ESS, pour les jeunes et votre secteur d’activité ?

Nos sociétés font faces à des crises interdépendantes et dramatiques : tant sur les humains que sur notre environnement. Le système économique et commercial dominant est en grande partie responsable de ces crises et de ses conséquences.
Les acteurs de l’ESS construisent et proposent des alternatives à ce système, qui replacent l’humain et l’environnement au cœur des priorités. Le commerce équitable est une de ces alternatives et Artisans du Monde l’un de ses acteurs historiques. Nous nous efforçons depuis 1974 à mettre en place des filières commerciales équitables avec des organisations de producteurs et productrices parmi les plus démunies. Nous interpellons les décideurs politiques et économiques pour changer les règles du commerce mondial et veiller à plus de responsabilité sociétale des acteurs économiques. Nous sensibilisons les citoyens, et notamment les jeunes, afin de mieux comprendre les enjeux qui traversent nos sociétés et donner envie d’agir ensemble.
Les jeunes sont parfois cantonnés par le système économique dominant, à leur seul rôle de consommateurs. Par l’éducation à l’ESS, nous essayons d’éveiller les consciences et l’esprit critique, de motiver les jeunes à s’engager pour une citoyenneté mondiale et solidaire.
Par ce que nous dénonçons les travers de l’économie libérale et que nous valorisons les impacts positifs que peuvent avoir l’ESS ou le commerce équitable, nous démontrons aux jeunes qu’une autre économie est possible et qu’ils peuvent y prendre une part active.

  • Quelles actions votre organisation met-elle en œuvre sur l’Education à l’ESS ? A quels objectifs veut-elle répondre ?

Artisans du Monde est un réseau de 132 associations locales, principalement animées par des bénévoles. Leurs missions sont la vente de produits du commerce équitable au sein de boutiques associatives, ainsi que l’éducation et le plaidoyer. Chaque année le réseau mène environ 1100 interventions ponctuelles qui sensibilisent 22000 personnes et 120 projets d’année auxquels participent 3700 élèves. Les actions en milieu scolaire se font auprès de tout niveau et privilégient le partenariat entre l’association et l’équipe enseignante afin d’inscrire les interventions dans des projets durables et pluridisciplinaires. Les associations sont aussi très engagées dans des mobilisations citoyennes telles la Fêtes des Possible, le Festival AlimenTerre, le Festisol, la quinzaine du commerce équitable et bien sur les mobilisations liées à l’éducation à l’ESS.

L’éducation au commerce équitable puise ses racines dans l’éducation populaire, l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale et l’éducation au développement durable. Pour nous l’éducation à l’ESS vient de cette même grande famille des éducations « à » dont l’objectif est de transformer la société vers plus de justice, de solidarité et de durabilité. Pour ce faire, la Fédération Artisans du Monde conçoit et diffuse des outils pédagogiques, mène des actions de formations, accompagne des projets éducatifs menés par son réseau ou par des acteurs de l’éducation formelle ou informelle.

  • Quelles formes prendra votre engagement et celui de votre organisation lors de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » de mars 2020 ?

Tout au long de l’année des animations sont menées en milieu scolaire autour d’enjeux de l’ESS et du commerce équitable par notre réseau, il s’agit donc d’identifier celles qui ont lieu pendant la semaine de mars afin de les inciter à s’inscrire dans cet évènement. Nous faisons un travail de communication et d’accompagnement au sein de notre réseau pour que la SESSE soit identifiée comme une opportunité pour valoriser leurs actions mais aussi en susciter de nouvelles. Par exemple les projets « Jeunes Ambassadeurs de Commerce Equitable » ou la campagne « Ecoles de commerce équitable » peuvent trouver dans la semaine de l’ESS à l’école un cadre pour faire connaître les engagements des établissements.
Nous incitons également notre réseau de boutiques associatives « pas comme les autres » à ouvrir leurs portes à des classes, afin d’expliquer en quoi consiste le commerce équitable, mais aussi le fonctionnement d’une association, l’engagement bénévole… Les associations ont l’habitude d’accueillir des classes et des jeunes en stages et peuvent être des partenaires locaux pertinents pour les enseignants désireux de valoriser l’ESS sur leur territoire.
Notre objectif est également durant cette semaine de valoriser les enjeux spécifiques de la solidarité internationale et de la préservation de l’environnement qui sont au cœur du commerce équitable mais pas toujours au cœur de l’ESS.

 

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.