Thierry GUILLAUD, le Président de l’OCCE de Vendée (85) parle de son engagement pendant la #SESSE2020

Thierry GUILLAUD, le Président de l’OCCE de Vendée (85) parle de son engagement pendant la #SESSE2020
13 décembre 2019 L'ESPER

La « Semaine de l’ESS à l’Ecole » est pilotée par L’ESPER, l’OCCE et Coop FR, dans cet article, nous mettons en avant les projets prévus par Thierry GUILLAUD, président de l’OCCE de Vendée (85), très engagé dans la promotion des principes et des valeurs de l’ESS auprès du public primaire. 

 

  • Quel est votre engagement dans l’ESS ? 

Depuis bien des années , je me suis intéressé à ce modèle économique. Etant fortement impliqué dans l’OCCE depuis plus de 35 ans, j’ai essayé de faire découvrir aux élèves, aux enseignants les valeurs de coopération, de solidarité, de prise décisions démocratiques au sein de la classe, de l’école et par-delà au sein de certaines entreprises comme les coopératives (SCOP et autres). J’ai participé activement, il y a une quinzaine d’année à la Semaine de la Coopération à l’Ecole.

Je me retrouve donc complètement dans l’organisation de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole ».

  • Quels sont les objectifs pour vous de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » ? 

Les objectifs sont multiples en fonction du public, il s’agit avant tout de faire le lien entre l’école et le monde des entreprises de l’ESS : présenter aux élèves, aux enseignants et à travers eux aux parents, les entreprises de l’ESS, leurs activités, leurs valeurs et leurs principes. Les enjeux sont aussi de valoriser les valeurs de l’ESS et de la coopération dans les médias en présentant les actions et les partenaires, concrètement, au quotidien, d’améliorer l’engagement des élèves au sein des coopératives scolaires et de développer la coopération dans les apprentissages.

Pour les entreprises de l’ESS volontaires, il s’agit pour elles de mieux se faire connaître : recevoir des classes pour présenter l’entreprise, ses fondements coopératifs, ses principes, ses valeurs (insister sur le côté démocratique du fonctionnement et de la prise de décision) ou bien intervenir dans les classe et enfin de participer à une rencontre débat-forum pendant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole ».

Pour l’OCCE de Vendée, il s’agit de mieux faire connaître l’Economie Sociale et Solidaire : informer les écoles primaires et être le relais entre les classes et les entreprises de l’ESS volontaires pour ouvrir leurs portes.

  • Que voulez-vous transmettre à des élèves et à des enseignants ?

Cette année, j’espère pouvoir organiser fin février 2020 un stage d’une journée ou deux sur la Vendée autour de la découverte de l’ESS, son histoire, ses liens avec l’OCCE, la visite d’une SCOP ou autre coopérative et la présentation de la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » qui se déroulera du 23 au 28 mars. Ce stage serait destiné aux enseignants et animateurs OCCE de la région Pays de la Loire, avec l’aide de la Fédération OCCE et de la CRESS Pays de la Loire.

  • En quoi consistera votre engagement durant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » ? Une action phare à présenter ?
Cette année pour continuer dans la lancée de l’année passée, nous souhaitons mettre en relation un maximum de classes avec des entreprises de l’ESS du territoire. Nous médiatiserons toutes ces actions.
Je prévois une journée phare le mercredi 25 mars à Canopé ou à l’INSPE de la Roche-sur-Yon. La matinée serait consacrée à une présentation, sous forme d’exposition, de travaux de coopératives qui montreraient leurs actions autour de l’ESS et leurs activités au sein de leur entreprise. L’après midi, des acteurs de l’ESS en Vendée seront invités à débattre autour d’une table ronde.

Cliquez ici pour retrouver les actions de l’OCCE de Vendée pendant la « Semaine de l’ESS à l’Ecole » 2019 

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.